Date de mise en ligne : 25/06/2019
Nombre de notices medias : 24

Rémi Dreyfus : parcours d'un Français libre du Jour J


Né le 6 septembre 1919, Rémi Dreyfus a 22 ans, lorsqu'il décide, en 1941, de quitter la France occupée pour rejoindre la France libre du général de Gaulle. Son voyage pour gagner Londres, en passant par l'Espagne, lui prend trois mois. Dès son arrivée, il rencontre le général de Gaulle en personne qui lui demande des nouvelles de la France et l'oriente vers une école d'élèves officiers. Après sa formation, il choisit de rejoindre les parachutistes du 3e régiment SAS (Special Air Service). Dans ce cadre, Rémi sera l'un des rares Français à participer au Débarquement de Normandie. Les 177 hommes du commando Kieffer prendront Ouistreham à l'aube du 6 juin 1944. Rémi, quant à lui, arrivera en planeur en début d'après-midi à Ranville. Son rôle, comme il est bilingue, est de faire le lien entre le commandement de la 6e division aéroportée britannique et la population française. 

Revenu en Angleterre, il est parachuté en Bourgogne le 15 août 1944 - jour du Débarquement de Provence. Sa mission est de couper aussi souvent que possible la Route nationale 6, pour compliquer au maximum la remontée vers le Nord des unités allemandes repoussées par les armées françaises. Il opérera en liaison et avec le soutien du maquis du Charolais jusqu'au 4 septembre, date à laquelle l'armée atteindra, puis dépassera, Chalon-sur-Saône. Le 8 mai 1945, il est à Londres pour fêter la capitulation des Allemands.



Voir l'exposition