Stèle à la mémoire de Paul Rousselet, tombé le 12 juin 1944, Jeu-les-Bois (Indre)

Légende :

Stèle en hommage à Paul Rousselet, mort pour la France le 12 juin 1944, lieu-dit "Les Laboureaux", Jeu-les-Bois (Indre)

Genre : Image

Type : Stèle

Source : © ANACR Indre Droits réservés

Détails techniques :

Montage d'après photographies numériques en couleur.

Lieu : France - Centre - Indre - Jeu-les-Bois

Ajouter au bloc-notes

Analyse média

La stèle est située sur la route de la Feuge D74a, près du chemin d'accès à la ferme.


Contexte historique

Paul, Adrien Rousselet

Né le 11 décembre 1902 à Châteauroux (Indre) ; résistant FTP tué par les troupes allemandes le 12 juin 1944 à Jeu-les-Bois (Indre) ; mort en action.

Né au domicile de ses parents, route de Lignères à Châteauroux ; il est fils de Blaise Rousselet, maçon, et de Marie, Henriette Ninet, ménagère ; Paul Rousselet était ouvrier en chaussures, domicilié chemin de Chambon à Châteauroux et marié le 6 avril 1926 à Saint-Maur (Indre) à Jeanne Daugeron. Engagé dans les Francs-Tireurs et Partisans (FTP) ; il était sentinelle, près de la maison des "Laboureaux" et fut blessé mortellement, le premier, lors de l’attaque par une colonne allemande conséquente du maquis installé aux "Laboureaux", commune de Jeu-les-Bois (Indre). Transporté à Châteauroux (Indre) où il mourut le 12 juin dans la matinée (acte de décès d’un inconnu d’environ 35 ans et d’un mètre soixante-cinq. Déclaration de décès du 14 juin, d’Emile Boulay, secrétaire de police, rectifié par jugement du tribunal civil de Châteauroux du 22 janvier 1945). Reconnu « Mort pour la France ».
Le nom de Rousselet est inscrit sur la stèle érigée à « Les Laboureaux » au carrefour de D12 et D74a. Une stèle a été érigée à son nom près de la maison des Laboureaux où il fut tué.


Auteur : Michel Gorand pour le Dictionnaire des fusillés - biographie de Paul Rousselet.

Sources :

ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012.

G. Guéguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, 1970.

Correspondance de Mme MS Beuzard, enseignante ;

n° 460 du registre des décès et n° 487 du registre des naissances de la ville de Châteauroux.