Nouveauté
Zoom sur

De l’ombre à la lumière : la Libération du Nord–Pas-de-Calais (1944 - 1945)

Exposition, conférences et projections du 10/09 au 15/10 Musée d'Histoire de Marseille

Paris 1940-1944 Le quotidien des Parisiens sous l'Occupation

Exposition à Montluc : "Les derniers déportés de Lyon"

Cycle de projections «Été 1944: images et imaginaires de la Libération»

"Vercors 40/44" au Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère

"Prendre le maquis"- 17 et 18 octobre 2014

"La Croix-Rouge française de Compiègne, 150 ans d'engagement au coeur des conflits"

"Visages de la Libération", Provence, été 1944

Les archives des services spéciaux pendant la Seconde Guerre mondiale (SHD Vincennes)

4 novembre à 18 h 30 : Conférence la Libération et les années tricolores par Robert Mencherini aux AD 13

Festival du film historique : le 7e art et la Libération, Le Teil

Exposition aux archives nationales : La Collaboration 1940-1945

La presse clandestine conservée au MRN disponible sur Gallica

Journée d'études à la BNF: relire les journaux de la Résistance après leur numérisation.

Simulateur de machine Enigma

"Les Héritiers", un film de Marie-Castille Mention-Schaar

Expo : « La fin de la Nuit » au Musée de la Résistance de Bondues

« Le programme du Conseil national de la Résistance en perspective »

"Traqués, cachés, sauvés. Être juif en Poitou (1940-1944)" (CRRL Thouars)

Communiqué de la Fondation de la Résistance

Programmation 2015 - Musée de Lorris

Lecture spectacle - Hommage à Charlotte Delbo

Conférence "Il y a 70 ans, la victoire sur le nazisme : la Libération et les années tricolores"

Conférence "Il y a 70 ans, la victoire sur le nazisme : la Libération et les années tricolores"

Conférence "Il y a 70 ans, la victoire sur le nazisme : la Libération et les années tricolores"

Le CNRS rend hommage à Jean Zay- 11 février, 14h30, Orléans

Ciné-Histoire- Jean Zay au Panthéon

Nouvelle exposition au Musée du Teil : La libération des camps

 

8/03/2015-Femmes résistantes-Musée de la Résistance en Morvan- St-Brisson

De Gaulle sur les murs de France Musée de la Résistance Limoges

"Mémoires gravées. Les timbres racontent la guerre 39 - 45" (12/03 au 8/11/15)

XIe Rencontres Historiques à l’Ecole Militaire le 11 Avril 2015

Exposition Churchill-De Gaulle / Musée de l'Armée-Invalides

Expo Lectures au bord du monde, CRD Arles 20 au 30 avril lundi-vendredi 14h à 18h

 

Copie numérique des archives du S.I.R

"4 résistants au Panthéon" - Exposition du 6 mai au 24 juillet 2015

Besançon rend hommage à Germaine Tillion (mars-septembre 2015)

Les bandes de Picardie - le 1er régiment d'infanterie dans la Résistance. Libération du Berry 1944

Numérisation du fonds Paul Durand des archives nationales

« Les armes de l’esprit, Germaine Tillion, 1939-1954 », catalogue d'exposition

Lieux de mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Morvan

Exposition jusqu’au 11 novembre 2015

Comète, le réseau derrière la ligne DD

"Répression, internement, déportation pendant la Seconde Guerre mondiale. Nouveaux outils, nouveaux questionnements" (vidéos)

Journées du Patrimoine au MRN de Champigny-sur-Marne

Mémorial national de Montluc - "Les voies de la liberté"

Du 15 septembre 2015 au 28 mai 2016

"Paris, lendemain de guerre", cycle de conférences

jusqu'au Jeudi 10 décembre 2015

Exposition "Revue de presse ardéchoise" 1944-1945

du 19 septembre au 18 décembre

CNRD 2015-2016

"Correspondance d'avant-guerre et de guerre", Madeleine Michelis

Parution de "L'Espagne, passion française", éditions Les Arènes

Pièce de théâtre "Il était une fois Germaine Tillion" Marseille

Dessins de presse et caricatures pendant la Seconde Guerre mondiale

lundi 2 novembre 2015 au 8 juillet 2016

1939-1945 OFLAG Camps d'Officiers Prisonniers de Guerre

6 au 12 novembre 2015

Colloque "Natzweiler-Struthof, un camp de concentration des deux côtés du Rhin"

2 et 3 décembre, Institut historique allemand de Paris

Exposition "Toutes les couleurs de la liberté"

du 9 novembre 2015 au 5 juin 2016

Histoire et mémoire de la Résistance en Seine-Inférieure (Journée d'études)

9 décembre 2015

"Femmes de l'ombre en Touraine" (publication)

"La Résistance en Eure-et-Loir" (publication)

"Maquis 1944" (projection)

12 décembre 2015

Présentation du CNRD à Strasbourg le 14/12/2015

Colloque "Femmes en déportation" 9-10 décembre 2015

Déclassification des archives «Enigma» et «Indochine» de la DGSE

Dossiers administratifs de résistants (SHD Vincennes)

Tracts et papillons clandestins de la Résistance (publication)

Mise en ligne des graffiti du camp de Drancy

Antoinette Sasse. Rebelle, résistante et mécène (expo)

Du 12 avril au 29 janvier 2017

Vidéos : Répression, internement, déportation pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ouverture d’archives relatives à la Seconde Guerre mondiale

Quelles archives sont désormais librement consultables (AN) ?

"Les imprimeurs clandestins. Photographies de Robert Doisneau" (Exposition)

30/01/2016 au 29/08/2016

Colloque "Préfets et préfectures dans la Seconde Guerre mondiale"

20-21 janvier 2016

"Nuremberg" (exposition au Musée Edmond Michelet, Brives)

18/01 au 16/04/2016

« Tamari’i Volontaires, les Tahitiens dans la seconde guerre mondiale » (expo)

22 au 26 mars 2016

Archives nationales : dossier documentaire "Seconde Guerre mondiale"

Archives secrètes de la Seconde Guerre mondiale

Présentation du Musée de la Résistance en ligne

Plus de 5500 documents numérisés accessibles en ligne (Archives nationales)

Antoinette Sasse : rebelle, résistante et mécène (expo Musée Jean Moulin)

Avril 2016 - Janvier 2017

Hommage à Rolande Trempé

Colloque à Caen les 3 et 4 juin : "Patrimonialiser une mémoire sensible : le Mur de l'Atlantique".

Prendre le maquis. Traces, histoires, mémoires

Annonce du thème du CNRD 2016-2017

Parution DVD-ROM "La Résistance des Alsaciens"

Parution "Maquisards russes en Bourgogne"

Le vallon des fusillés à Signes : la Résistance régionale massacrée

Expo "Un maquis d'antifascistes allemands dans les Cévennes" Falguières (Gard)

Art et Résistance en Ardèche - automne 2016

AUTOMNE 2016

Programme pédagogique du Mont-Valérien

CNRD 2016-2017

Parution : "Enseigner la Résistance"

Ouverture du site "Les fusillés 1940-1944"

Programme pédagogique Mémorial de la prison de Montluc 2016-2017

DVD "Moulins, de l'Occupation à la Libération"

Conférence "Les fusillés de Charente-Maritime" 15/11/2016 à La Rochelle

Publication "1940-1945. Des Angevins en Résistance"

Souscription Un gendarme dans la Résistance, Edouard Charlot

Conférence "Une vie de maquisard, dessins et aquarelles de Christian Disandro"

 

Invitation vernissage : "La BD prend le maquis"

2 décembre 2016

Souscription Daniel Bénédite, un chemin vers la liberté sous l'Occupation

exposition « De l’Homme au Néant » - Musée de la Résistance de Bondues

Du 5 décembre 2016 au 28 avril 2017

Conférence "Sauvegarde des archives Résistance et Déportation

8 décembre 2016

Publication "Des agents ordinaires - le réseau Johnny 1940-1943"

"Les graffiti des prisonniers sous l'Occupation"

"Le sabotage dans la Résistance"

Expo "Les jours sans" -pénurie en temps de guerre -CHRD de Lyon

Du 13 avril 2017 au 29 janvier 2018

Publication : E. Le Normand, "Alsace, territoires de résistance"

"Ma guerre. De La Rochelle à Dachau"

Programmation culturelle du Musée de l'Ordre de la Libération

Publication : J.-P. Landru, "La Résistance en Chartreuse"

7 mars 2017 : Femmes dans la France Libre au Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris-Musée Jean Moulin

"Les déportations de répression vers le Reich", conférence de T. Fontaine au Musée de l'Ordre de la Libération

Les Justes parmi les Nations de la région PACA

Conférence "L'image et l'historien", 3 avril 2017 à 20 h 30- St-Sernin, Ardèche

Parution des actes du colloque consacré à Pierre Sudreau

Exposition « Les Résistants derrière les barreaux » et collecte d’archives

Du 13 mars au 21 juin 2017

Catalogue numérique sur les camps d'internement de la Vienne (1939-1945)

Répertoire méthodique de la sous-série 72AJ des Archives nationales

Dossier "La recherche biographique sur un résistant"

L'Ardèche dans la guerre, 1939-1945 - Pierre Bonnaud

"Le Gard dans la guerre 1939-1945", M. Vézilier et F. Sugier

Conférence "L'élection présidentielle sous la Ve République"

Expo Une vie de maquisard, dessins et aquarelles de Disandro

Appel de trois Fondations à voter contre le Front national

8/06/17 - Rencontre-dédicace avec JM Guillon et JM Guiraud

Maquis 44 - Une randonnée dans l'Histoire

Exposition "1939-1945, l'Oise dans la Seconde Guerre mondiale"

Du 16 mai 2017 au 31 octobre 2017

Publication : "Histoire des Francs-tireurs et partisans : Isère, Savoie, Hautes-Alpes"

Publication : "Les cheminots victimes de la répression 1940-1945"

Journées du Patrimoine au Musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne

Journées du Patrimoine au Musée de l'ordre de la Libération

Projection "L'Armée des ombres" au Mémorial de la France combattante

15 septembre

Exposition "Jean Gabin dans la guerre (1939-1945)"

Du 05 Septembre au 18 Février 2018

La Fondation de la Résistance aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2017

Parution "Jean-Claude Hubert - Souvenirs de guerre"

26 octobre : présentation de l'exposition virtuelle "Vercors Résistant"

Conférence Les parachutages en Ardèche 1943-1944 - 5 oct.

Exposition : Cannes occupée, 1942-1944

jusqu'au 26 juin 2018

Enseigner la Résistance : présentation de l'ouvrage à Marseille

Colloque international "« 8 Novembre 1942. Débarquement Allié et Résistance en Afrique du Nord » 12-13 novembre 2017

Préparer le CNRD 2017-2018

Publication : "La Résistance oblitérée. Sa mémoire gravée sur les timbres."

Hommage à Rolande Trempé, Toulouse, 15 novembre 2017

Conférence sur R. Petit-Lorraine, 16 nov. 20 h 30, St-Julien-du-Serre

Publication : "Antoine Mauduit, une vie en résistance"

Publication : "Tombé du ciel ! Le matériel de sabotage de la Résistance SOE et OSS"

Exposition temporaire "S’engager pour libérer la France" au Musée de la Résistance de Bondues

1er décembre 2017 - 8 mai 2018

Journée d'étude organisée par la FMD : "Transmettre la criminalité de masse du nazisme. Des mémoires à inscrire dans l'Histoire."

8 décembre 2017

8 décembre 2017 : projection unique du film "Maquis 44 - 2017" à Aillant-sur-Tholon

8 décembre

Programme pédagogique des Hauts lieux de la mémoire nationale d'Île-de-France

Course de la Résistance - Trièves, Isère, 8 mai 2018

EXPOSITION "Une vie d'engagement. Les compagnons de la Libération dans la Grande Guerre"

du 30 janvier au 2 avril 2018.

EXPOSITION "Humour interdit" au Centre Régional "Résistance & Liberté" de Thouars

 6 février au 30 septembre 2018

Parcours de Résistants - Pays d'Arles 1940-1944

12/02 au 31/03

Parcours de Résistances - Pays d'Arles 1940-1944

12/02 au 31/03

Programmation 2018 du Mémorial des déportés de la Mayenne autour des prisonniers de guerre

14 avril - 22 décembre 2018

Conférence "Le massacre d'Ascq, histoire, mémoires et justice" - 27 mars 2018, 18 H

Conférence de Joël Drogland sur André Rondenay au Musée de la Résistance en Morvan le 17 mars 2018

Parution | Cahiers de la Fondation de la Résistance n°1

Colloque sur Germaine Tillion, le 7 juin de 9h30 à 19h30, Amphithéâtre Richelieu - Sorbonne Université, Paris 5e

3 conférences sur le Cher occupé - 14 avril, 18h, La-Guerche-sur-l'Aubois

Inventaire des dossiers individuels des déportés et internés résistants conservés au SHD à Caen

Conférence "l'Ile de Sein, Compagnon de la Libération, Médaillée de la Résistance française", 12 avril, 19 h

/inscriptions closes /Journée d'étude "Parcours individuels dans la Résistance" au SHD le 12 juin 2018

12 juin 2018

24 mai à 19h - conférence de Bruno Leroux sur Albert Guérin au musée de l'Ordre de la Libération

24 mai 2018

Exposition : "De l'Asie à la France libre. Joseph et Marie Hackin, archéologues et compagnons de la Libération"

15 JUIN AU 16 SEPTEMBRE 2018

Parution DVD-ROM "La Résistance dans la Somme"

13 juin 2018 : Conférence de Frédérique Neau-Dufour " Charles de Gaulle et la mémoire de la guerre "

18 juin 2018 - Soirée "FEMMES ET HOMMES DANS LA FRANCE LIBRE : LONDRES 40-44" à la Fondation Jean Jaurès

Expo "Jean Gabin dans la guerre 1939-1945 et son passage à Bouges-le-Château (Indre)

Jusqu'au 30 septembre 2018

Conférence sur le massacre d'Ascq - 30 juin, 10 h 30, Hem (Nord)

Parution : Georges Rosanvallon, figure de la Résistance dans les Hautes-Alpes

Parution : Annette Monod, l'ange du Vel d'Hiv

« Août 44. Regards croisés sur la libération de Paris »

Les coulisses du futur musée de la Libération de Paris - Musée du général Leclerc – Musée Jean Moulin

Parution : Je ne vous ai pas oubliés. Liberté. 1945

Parution : Résistances juives. Solidarités, réseaux, parcours

Parution : Maquisard à 20 ans en haute Ardèche de "Christian" Disandro

29/09/2018 - Journée d'étude : "Ecrire l'histoire de la Résistance aujourd'hui" au Musée de la Résistance de Bourges

13 oct. 2018 à 11:15 - "Filmer le maquis" - Rendez-vous de l'Histoire - Blois

14 oct. 2018 à 11:15 - "L'histoire de la Résistance au prisme du genre" - Rendez-vous de l'Histoire - Blois

19-21 oct. 2018 - La Coupole - Journées d’études "Dictionnaire biographique des déportés de France passés par le camp de Dora"

19 au 21 octobre 2018

14 nov. 2018 : Caen - Journée d'études - "Les Français en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Travail forcé, captivité, répression"

29 sept. 2018 - Journée d'études : "Ecrire l'histoire de la Résistance aujourd'hui" au Musée de la Résistance de Bourges

11 oct. au 5 déc. 2018 - "Rappelle-toi Barbara. Des femmes racontent la Seconde Guerre mondiale" - Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine)

Du 11 oct. au 5 déc. 2018

10 oct. 2018 : Conférence de Tal Bruttmann, « 1944 : le durcissement répressif »

11 oct. 2018 : Conférence de l'ARORY aux archives départementales de l'Yonne

Parution : "Mon oncle de l'ombre. Enquête sur un maquisard breton" par Stéphanie Trouillard

Parution : "Enfants de Paris 1939-1945" de Philippe Apeloig

PROJET et APPEL A CONTRIBUTION ARCHIVISTIQUE- Témoignages de la persécution des nomades en France (1940-1946)

A REMETTRE A JOUR APRES LA PRESENTATION DU 8 DECEMBRE 2018

12 déc. 2018 : Présentation de l'ouvrage « Les Françaises, les Français et l’Épuration. De 1940 à nos jours » par François Rouquet et Fabrice Virgili

12 décembre 2018

5 déc. 2018 : conférence de Bruno Leroux à la Fondation de la France libre sur le défilé du 26 août 1944

Communiqué de la Fondation de la Résistance

Plus de 10 000 nouvelles références de dossiers individuels viennent enrichir la base de données du SHD

"Tribune libre Résistance" au cinéma Saint-André-des-Arts

Exposition "Communiquer pour Résister" au Centre Régional "Résistance & Liberté" de Thouars

Du 5 février au 30 septembre 2019

L’exposition révèle au public par la centaine de documents et objets présentés, comment la Résistance - avec ingéniosité et inventivité - s’est emparée dans la clandestinité des outils de communication pour rallier et convaincre l’opinion publique, pour agir et coordonner les actions de résistance, pour réveiller les consciences démocratiques pour la construction d’une société nouvelle à la Libération.

Par effet de caisse de résonance, en prenant appui sur la richesse de l’histoire régionale, elle dresse des parallèles avec l’usage de la communication au XXIe siècle.
Communiquer. Pourquoi ? Comment ?

Exposition « Répressions et Déportations en France et en Europe, 1939-1945 » au Musée de la Résistance de Bondues

Du 2 décembre 2018 au 8 mai 2019

Cette exposition organisée par le Musée et l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues » est comme chaque année en lien avec le thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation proposé pour l’année 2019 aux scolaires. 

Cette répression prend de multiples formes : arrestation, jugement, condamnation, emprisonnement, déportation, exécution et crimes de masse dans les pays en guerre. Sujet complexe sur un territoire étendu, l’exposition se penche sur des parcours de français et particulièrement du Nord-Pas de Calais pour analyser ces faits.

9 février 2019 : Conférence de Guillaume Piketty. "La médaille de la Résistance. Pourquoi et comment récompenser des rebelles ?"

21 février 2019 : projection du film de Jean-Pierre Melville "L'Armée des ombres" au cinéma Saint-André-des-Arts

Séance suivie d’un échange avec Laurent DOUZOU, professeur des universités, spécialiste de l’histoire et de la mémoire de la Résistance française.

L’armée des ombres de Jean-Pierre MELVILLE - 1969 - 2H20 - V.F

France, 1942. Philippe Gerbier est interné puis transféré aux autorités allemandes. Il se révèle être l’un des chefs d’un mouvement de Résistance en France qui unit dans un même combat des hommes et des femmes que tout sépare, sauf la nécessité d’agir : Luc Jardie, le philosophe mathématicien, son frère Jean-François, tête brûlée tenté par l’aventure... Adaptation du livre éponyme du français libre Joseph Kessel. 

Exposition : "Le marché de l’art sous l’Occupation, 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Du mercredi 20 mars 2019 au dimanche 3 novembre 2019

Pour la première fois, une exposition dresse un panorama historique et artistique en interrogeant les dessous sombres du marché de l’art français. Sous le commissariat scientifique d’Emmanuelle Polack, l’exposition retrace le chaos inhérent à cette situation historique à nulle autre pareille dans l’Histoire française, le long d’un parcours incluant des exemples concrets, des documents historiques inédits et de véritables oeuvres d’art spoliées puis rendues à leurs propriétaires à l’issue de longs combats juridiques.

Parution : Fabrice Grenard "La traque des résistants"

Pour expliquer les coups terribles portés à la Résistance, Fabrice Grenard a consulté les dossiers constitués par les services secrets à la fin de la guerre et récemment déclassifiés. Il a rassemblé pour la première fois des informations et des documents inédits sur les agents qui ont travaillé pour l’occupant en infiltrant la Résistance. Ainsi, il raconte la traque des résistants par la police de Vichy, par l’Abwehr, par la Sipo-SD dont fait partie la Gestapo et par l’administration militaire allemande. La plupart de ces affaires n’ont cessé d’alimenter des polémiques et n’ont pas livré tous leurs secrets, comme le drame de Caluire, pour lequel Jean-Pierre Azéma propose ici une mise au point. Cette enquête palpitante enrichit à la fois l’histoire de l’occupation allemande et de la Résistance sur un aspect rarement abordé.

Fabrice Grenard est le chef du département recherche et pédagogie de la Fondation de la Résistance

Conférence : 13 mars 2019 avec Odile de Vasselot à la Fondation de la France libre

La Fondation de la France Libre organise, mercredi 13 mars, à 18 heures, une conférence avec Odile de Vasselot sur son parcours de résistante et l’histoire du réseau Comète.

Fille d’un officier de carrière en garnison à Metz lorsque le colonel de Gaulle y commandait le 507e régiment de chars, elle devient, sous l’Occupation, agent de liaison pour le réseau de renseignements Zéro puis convoyeuse de pilotes alliés pour le réseau d’évasion Comète. Ayant étudié l’histoire après la guerre, elle enseigne dans le secondaire à Sainte-Marie de Neuilly, puis dirige Sainte-Marie du Trocadéro, avant de fonder Sainte-Marie à Abidjan, dont elle s’occupe de nombreuses années. Elle a publié Tombés du ciel : Histoire d’une ligne d’évasion aux éditions du Félin, dans la collection Résistance – Liberté – Mémoire, en 2005.

Vous pouvez vous inscrire par téléphone au 01 53 62 81 82 ou par courriel à contact@france-libre.net.

Article : Michel Blondan "Déterminer et valoriser le statut des agents FFC. Du décret 366 du 25 juillet 1942 à la série GR 28P 11 du SHD"

Lors de la journée d’étude du 12 juin 2018, organisée au château de Vincennes par le Service historique de la Défense en coopération avec la Fondation de la Résistance sur le thème « Parcours individuels dans la Résistance », l’attention des participants a été attirée sur le statut des agents des réseaux FFC dont le texte fondateur est le « décret 366 du 25 juillet 1942 ». Souvent cité, ce texte s’avère méconnu du grand public, voire de certains historiens. C’est pourtant lui qui permet de lire finement et de bien appréhender les mentions portées sur les « attestations d’appartenance aux FFC » que les chercheurs fréquentant le SHD retrouvent, si souvent, dans les dossiers individuels de la série GR 16P issue du célèbre « Bureau Résistance ». Comme c’est encore lui qui est la meilleure clé de compréhension pour entrer dans la série GR 28P 11, celle qui rassemble plusieurs milliers de dossiers individuels en provenance du BCRA et qui recèle nombre de pièces des temps de guerre, cryptées, rares, précieuses, essentielles, authentiques, émouvantes… Le présent article vaut prolongement de cette journée d’étude.

Conférence : 12 mars 2019 à 14h au Lycée Buffon - "Germaine Ribière. Jeune résistante chrétienne. Juste parmi les nations"

Mardi 12 mars 2019 à 14h00
Lycée Buffon
Salle Pierre Benoît
16 Boulevard Pasteur – 75015 PARIS
(Métro Pasteur ou Sèvres-Lecourbe)

Conférence-débat
Germaine Ribière
Jeune résistante chrétienne
Juste parmi les nations

avec Claude PENIN, historienne
Professeur d’histoire de l’Éducation Nationale

et Yvette LÉVY, témoin Résistante EIF, déportée avec les enfants des maisons de l'UGIF, le 31 juillet 1944

ENTRÉE LIBRE

PARUTION - "Des maquis du Morvan au piège de la Gestapo. André Rondenay, agent de la France libre" par Joël DROGLAND

Dans la nuit du 12 septembre 1943, l’agent français André Rondenay atterrit sur le sol de la France occupée. Ce jeune polytechnicien de 30 ans, évadé des camps de prisonniers allemands, vient d’être formé par les services secrets anglais, après son recrutement par le BCRA qui le considère comme l’un de ses meilleurs atouts. Les missions de celui qui va devenir le représentant de la France libre auprès de la Résistance intérieure pour l’ensemble de la zone Nord sont de la plus haute importance : direction du plan Tortue visant à retarder d’au moins huit heures l’arrivée des Panzers sur les lieux du futur débarquement, destructions d’industries vitales pour l’armée allemande, sabotages de chemins de fer… Mais sa mission la plus difficile sera d’unir les maquis du Morvan, divisés en organisations aux orientations politiques parfois diamétralement opposées, pour en faire un des plus puissants bastions de la Résistance française. Dans cette entreprise à haut risque, il devra faire face aux pires calomnies venant de son propre camp, jusqu’à ce que, trahi et arrêté, il soit exécuté par les agents de la Gestapo, de l’Abwehr et de la Milice qui l’avaient traqué sans relâche, à quelques jours de la libération de Paris.

En suivant le parcours d’un héros de la guerre de l’ombre, Joël Drogland nous emmène au plus près de la vie des combattants clandestins, retraçant leurs victoires, mais aussi leurs défaites et leurs luttes fratricides.

Cycle d'événements "Femmes en Résistance" au Musée de la Résistance et de la Déportation du Teil

Une programmation déclinée à partir du thème "Ô féminin" pour cette nouvelle année: expositions, rencontres, projections... Partez à la découverte des femmes qui ont fait l'Histoire !

Mise en ligne de témoignages de résistants et déportés

L’association des Amis de la Fondation de la Résistance met en ligne 16 heures de témoignages de résistants et déportés. 

Toutes ces femmes et ces hommes, exemples de courage, venus de toutes les régions de France, évoquent leur engagement, leur combat dans la Résistance, leur arrestation et pour certains le calvaire des camps de concentration. Toutes et tous évoquent la joie de la libération et la reconstruction de la France avec pour cadre les valeurs de la Résistance. Toutes et tous en conclusion de leur témoignage à l’adresse de la jeunesse font leurs ces mots de Charles de Gaulle rapportés par Pierre Lefranc : «Quand vous avez deux chemins, choisissez celui qui monte le plus haut. »

Toutes ces vidéos représentent une source documentaire précieuse pour les enseignants et leurs élèves lors de la préparation du Concours national de la Résistance et de la Déportation. Ces témoignages sont aussi une belle façon pour tous ceux que la mémoire de la Résistance passionne de se souvenir de ces voix dont beaucoup aujourd’hui se sont tues.

Journée d’études et de formation : "ENSEIGNER LA SECONDE GUERRE MONDIALE À PARIS, DE L’ÉCOLE AU LYCÉE" -19 juin 2019

Inscrite au plan de formation des formateurs de l’ESPE, elle s’adresse en priorité aux formateurs, enseignants titulaires et stagiaires, étudiants du master MEEF (1er degré et 2nd degré). Les documents utilisés par les intervenants et utilisables en classe seront ultérieurement mis en ligne sur les sites suivants : ESPE de Paris et Musée de la Résistance en ligne (Fondation de la Résistance). Cette journée est coordonnée par Simon CATROS (ESPE de Paris) et Hélène STAES (Fondation de la Résistance)

PARUTION : S. Albertelli, J. Blanc, L. Douzou, "La lutte clandestine en France. Une histoire de la Résistance 1940-1944"

Trois historiens, spécialistes de la Résistance, ont décidé de conjuguer leurs expertises, de croiser leurs regards, de se soumettre à une critique réciproque et exigeante. S’appuyant sur une abondante littérature, les auteurs se sont attachés à dérouler un récit qui prend parfois à rebours, comme dans le cas de la mémoire de la Résistance, les thèses communément admises. Chacun des dix-sept chapitres du livre s’ouvre sur un document visuel – photo d’identité, reproduction d’une feuille clandestine, cliché d’une scène publique ou privée – qui illustre une facette de cette histoire, saturée de représentations mais si pauvre en illustrations. Ces documents variés font ainsi office de portes d’entrée vers un monde par nature difficile à saisir, celui de la lutte clandestine.
Tout en suivant la trame chronologique de la période, depuis les premières manifestations du refus en 1940 jusqu’aux libérations du territoire à l’été et à l’automne 1944, c’est bien une approche anthropologique du phénomène qui a été privilégiée. Elle conduit à mettre l’accent sur la densité extrême du temps résistant, à scruter ses pratiques et ses sociabilités, à interroger aussi les liens qui se tissent peu à peu avec la société. Elle cherche à comprendre ce que vivre en Résistance pouvait concrètement signifier. Soumis à un danger permanent, sans modèle préalable auquel se référer, l’univers clandestin de la Résistance, enfoui et invisible, n’aura en réalité jamais cessé d’inventer sa propre action. Il a généré des expériences d’une extrême variété tout en exposant l’ensemble de ses protagonistes, où qu’ils aient oeuvré, à des risques identiques et mortels.

EXPOSITION : "Un jour, j'ai participé au CNRD" au Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie

Exposition à découvrir du 8 avril au 29 juin 2019.

Le Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie vous propose de revenir sur un des concours scolaire les plus anciens, créé en 1961, soutenu dans en Picardie par les Combattants Volontaires de la Résistance et le MRDP. Ce sont 40 ans de travaux qui sont exposés, entre tableau, sculpture, jeux, copies, rien n'arrête les élèves Picards ! 

Mise en ligne de la base de données des médaillés de la Résistance française

La médaille de la Résistance française est instituée par ordonnance du 9 février 1943 du général de Gaulle, chef de la France combattante pour "reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l'Empire et à l'étranger, auront contribué à la résistance du peuple français contre l'ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940[i]." Après la croix de l’Ordre de la Libération, c'est la seconde, et seule, décoration créée, pendant la guerre, par le général de Gaulle.

La médaille de la Résistance est décernée par décret à plus de 65 000 personnes et collectivités. Elle est attribuée jusqu'au 31 décembre 1947 puis, un décret de septembre 1950 permet de la décerner uniquement à titre posthume et sous conditions.

La base de données consultable ici recense les titulaires de cette décoration. Elle est établie à partir des archives détenues par la commission nationale de la médaille de la Résistance française et conservées à l’Ordre de la Libération, en l’Hôtel national des Invalides. Composés en général d’un mémoire de proposition, ces dossiers comprennent des données d’état-civil et un rapport justificatif des actions de l’intéressé. La constitution et la mise en ligne de cette base est le fruit d’un partenariat entre le Ministère des armées et l’Ordre de la Libération.

Jean-Richard et France Bloch, une famille engagée" le 14 mai 2019 à 14h à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris.

Deux films de Marie Cristiani en sa présence : Jean-Richard Bloch (La vie à vifet sa fille France (France Bloch et Fredo Serazinune famille engagée…

Jean-Richard Bloch, personnalité marquante de l’entre deux guerres est avant tout un humaniste, républicain forcené, qui espère changer le monde. Il est l’époux de la sœur de l’écrivain André Maurois. Son œuvre, et sa correspondance, la plus volumineuse de la BNF, permettent d’approcher l’homme au parcours tragique et lumineux, et d’entendre sa voix qui donne envie d’aller plus loin ! Se situant entre socialisme et communisme, il participe en 1937 avec Aragon à la fondation du quotidien communiste « Le soir » mais il n’adhère au Parti communiste qu’en 1939 quelques semaines avant le pacte germano-soviétique.  Menacé en tant que juif et communiste, il s’exile avec son épouse à Moscou, d’où il intervient pendant toute la guerre à Radio Moscou. Lorsqu’il revient, après guerre, à Poitiers dans sa maison, sa mère, sa fille et son gendre ont disparu. Il meurt en 1947 et sa maison « La Mérigote » est rachetée par la municipalité de Poitiers qui en fait un lieu d’accueil pour les artistes créateurs.

France Bloch, après de brillantes études littéraires, entreprend des études de physique-chimie et entre comme chercheuse à l’école du même nom. Elle en est exclue en 1940 par les lois antijuives de Vichy. Inscrite au parti communiste depuis 1936, elle y rencontre à la section du 14e Fredo Serazin, ouvrier métallurgiste, et elle l’épouse en 1939. Leur vie commune sera hélas très brève, car Fredo, mobilisé puis arrêté, sera déplacé de camp en camp, avant d’être massacré par la Gestapo en 1944. Mettant à profit ses qualités de chimiste, elle dirige un laboratoire clandestin au 5 avenue Debidour (XIXe arrondissement), où sont fabriqués grenades et détonateurs destinés aux combattants de la lutte armée. Elle est arrêtée en 1942 et transférée (Nacht und .Nebel) à Hambourg où elle est guillotinée le 12 février 1943, neuf jours avant ses trente ans !

La séance aura lieu en présence de Marie Cristiani, réalisatrice, auteure de Mon Fredo ( Ed. Arcane 17, 2018) et de Alain Quella Villeger, conseiller historique du film La vie à vif et auteur en 2019 de France Bloch Serazin, une femme en résistance (Ed des femmes).

MEDIAPART - Recension du livre de S. Albertelli, J. Blanc, L. Douzou, "La lutte clandestine en France. Une histoire de la Résistance 1940-1944"

EXPOSITION - "Crashs des avions alliés et Résistance" à la mairie d'Adainville

Du 8 au 15 mai 2019 à la mairie d'Adainville

"Crashs des avions alliés et Résistance sur le secteur Houdan, Orgerus, Montfort - Rambouillet"

Cette exposition a bénéficié de nombreux documents communiqués par le département AERI de la Fondation de la Résistance.

Arolsen Archives - International center on nazi persecution - Recherches sur les déportés

Les internautes du monde entier peuvent désormais effectuer des recherches en ligne pour découvrir le sort des victimes de la persécution national-socialiste : le centre d'archives d'Arolsen met en ligne, en partenariat avec le Centre mondial de la mémoire de l'Holocauste, Yad Vashem, une base de données contenant une collection complète de documents des camps de concentration, notamment des cartes de déportés et des avis de décès.

Les fonds conservés à Bad Arolsen sont uniques à la fois par leur volume (plus de 30 millions de documents, 26 km linéaires) et par leur contenu. Le fichier central des noms, outil indispensable pour toute recherche sur des individus, comprend 50 millions de fiches sur plus de 17, 5 millions de personnes. Il s'agit d'une collection complexe de documents de diverses provenances : documents récupérés dans les camps et prisons à la libération, documents provenant des différents organismes chargés du rapatriement et des réfugiés, et dossiers du SIR lui-même, essentiellement des demandes de recherches émanant des familles. On y trouve quantité d'informations sur les individus (déportés, travailleurs, STO, etc..), sur les lieux de détention jusqu'en 1945, ou d'hébergement après 1945. 

Participez
Ouvert sur l'extérieur, le Musée de la Résistance en ligne se veut participatif.
Agenda

10 septembre 2014

Musée d'histoire de Marseille

1944 : la Libération

« LA LIBÉRATION DE MARSEILLE : 15 AOÛT – 15 SEPTEMBRE 1944 »
Exposition : journau

Suivez-nous
Prochainement en ligne