"Nemrod"

À la fin de l’année 1940, de nouvelles missions sont développées par la France libre pour approfondir les liens avec les organisations pionnières de la Résistance intérieure. La plus connue est celle du lieutenant Honoré d’Estienne d’Orves, qui débarque sur les côtes bretonnes le 22 décembre 1940 pour développer le réseau de renseignements Nemrod.

Plan de l'expo

Crédits

Partenaires