"Le développement des réseaux"

D'une grande diversité, tant par leur dimension, leur origine, leur activité ou leur destinée, les réseaux ont deux origines : l'initiative de leur création peut revenir à des résistants sur le sol français comme elle peut être commandée de l'extérieur par les services anglais ou français, pour ne se limiter qu'à ces deux exemples. Des agents sont alors parachutés ou envoyés par voie maritime sur le territoire métropolitain avec des missions particulières : créer un service de renseignement ou d'évasion, regrouper des réseaux existants, opérer un acte de destruction précis… 

Au cours de l'année 1940 et au début de 1941, de nombreux réseaux naissent et se développent. Parmi ces organisations, nous pouvons citer, sans être exhaustif :
- le réseau franco-polonais F2 du major Zarembski
- Gloria SMH dirigé par Gabrielle Jeanine Picabia
- Quand-Même commandé par Félix Germain
- Jade-Fitzroy dont le chef est Claude Lamirault
- Ceux de la Libération (CDLL) fondé par Maurice Ripoche

Plan de l'expo

Crédits

Partenaires