"Du Manifeste des Douze à Libération-Nord"

Libération-Nord est un des grands mouvements de résistance de zone nord, crée par Christian Pineau à Paris et en activité jusqu'à la libération de la capitale en août 1944. Le mouvement se constitue autour de l'équipe qui a signé, le 15 novembre 1940, le Manifeste des douze - ronéotypé dans les locaux de la Caisse d'Assurances sociales "Le Travail"- formée de syndicalistes socialistes et chrétiens réunis, rue de Verneuil, en un Comité d'Etudes économiques et syndicales. Parmi les signataires de ce Manifeste, on trouve en effet neuf confédérés (Capocci, Chevalme, Gazier, Jaccoud, Lacoste, Neumeyer, Pineau, Saillant et Vandeputte) et trois syndicalistes chrétiens (Bouladoux, Tessier et Zirnheld). Les travaux de ce Comité sont régulièrement publiés dans un bulletin dont l'activité légale sert de couverture au journal clandestin Libération-Nord dont le premier numéro paraît le 1er décembre 1940.

Plan de l'expo

Crédits

Partenaires